Bien passer l'hiver avec masque et ventilation

Article du 20.12.2020
12339-564712-Richtig-lueften.jpg

En hiver, les espaces de vie doivent toujours être ventilés régulièrement pour éviter la formation de moisissures. En période de coronavirus, la ventilation prend un tout autre sens.

 

Une ventilation suffisante est toujours importante pendant la saison froide. Cela vaut particulièrement pour la cuisine et la salle de bain. Dans ces pièces, une forte humidité s'ajoute à l'air chaud du chauffage. Sans échange d'air, il y a un risque que de dangereuses moisissures s'accumulent sur les murs. En période de coronavirus, la ventilation redouble d’importance en hiver. Une ventilation de choc régulière réduit le nombre d'aérosols porteurs de virus en intérieur.

 

En raison des risques d'infection, le port du masque est obligatoire dans de nombreux endroits. Le masque vise à protéger son porteur ainsi que les autres personnes contre le coronavirus. Le masque donne cependant à de nombreuses personnes un faux sentiment de sécurité. Elles pensent qu'elles ne peuvent pas l'attraper du tout. Cependant, des études (par exemple celle du DLR sur l'adéquation des masques grand public) montrent que si plusieurs personnes sont dans une pièce mal ventilée, et que l'une d'elles est infectée, l'air s'enrichira d'aérosols porteurs du virus au bout d'un certain temps, malgré le port du masque. Conclusion : seule la combinaison du port d'un masque et d'une ventilation régulière réduit le risque d'infection par Covid-19.

Partager sur

0