DAVE – 6 mythes sur la procédure d’offre numérique

Article du 28.02.2020 | Auteur: Flavia Imhof
DAVE über das digitale Angebotsverfahren FR

En Suisse, REMAX n’est pas uniquement célèbre pour sa position de leader du marché de l’intermédiation immobilière, mais aussi pour ses innovations avant-gardistes. C’est pourquoi nous avons développé la procédure d’offre numérique – DAVE. Elle permet de simplifier encore la fixation du prix dans le cadre de l’achat ou de la vente de biens immobiliers. Notre outil, unique en son genre en Suisse, est synonyme de rapidité, de sécurité et de transparence. Il offre une véritable valeur ajoutée aux acheteurs et vendeurs de biens immobiliers. Malheureusement, certains clients émettent encore des réserves face aux systèmes numériques. Nous évoquons ci-dessous les craintes des acheteurs (et vous présentons les avantages de DAVE). Si, après cette lecture, des questions subsistent, nous vous convions avec plaisir à notre journée nationale DAVE du 10 mars 2020. À différents endroits de Suisse, nos experts en immobilier présenteront ce jour-là le système en direct.

DAVE a été développé afin de répondre aux craintes suivantes des clients :

« Je crains de ne pas recevoir toutes les informations concernant l’objet »

  • L’idée à la base de DAVE était de mettre à la disposition de l’ensemble des acheteurs potentiels un outil moderne, pratique et rapide leur permettant de prendre connaissance rapidement et intégralement des biens immobiliers proposés sur le marché ainsi que des informations les concernant. Comme tous les documents sont disponibles sur un support numérique, les utilisateurs ont la certitude de toujours disposer des informations correctes et actuelles concernant chaque objet.
  • En outre, la situation en matière d’information est identique pour tous les utilisateurs. Il n’y a pas de secrets, ni d’accords dont les différents utilisateurs n’auraient connaissance. DAVE est donc intégralement transparent, sûr et équitable.

« Je crains de ne pas être traité de manière équitable »

  • Tous les courtiers sur le marché n’ont pas une bonne réputation. Les courtiers de REMAX en souffrent aussi, eux qui exécutent pourtant leur tâche de manière irréprochable. Le problème fondamental dans le cadre de la vente traditionnelle de biens immobiliers pourrait être : le vendeur pense avoir cédé son bien à un prix trop bas. L’acheteur pense, lui, avoir payé un prix surfait et les acheteurs potentiels sortis bredouilles estiment qu’ils auraient peut-être accepté de payer davantage pour acquérir l’objet. Et au milieu de tout cela se trouve le courtier, dont le travail est parfois remis en question par les parties concernées.
  • Avec DAVE, en revanche, tous les utilisateurs jouissent des mêmes conditions initiales, obtiennent les mêmes informations et sont ainsi à tout moment intégralement au fait de l’avancée de la procédure. Cela permet à chaque acheteur potentiel d’obtenir une chance parfaitement équitable, de pouvoir soumettre sa meilleure offre pour l’objet de ses rêves. En outre, DAVE garantit que toutes les offres soumises soient intégralement transmises au vendeur, afin qu’il puisse prendre sa décision de vente sans être influencé d’une manière quelconque. Cela permet de réaliser une procédure intégralement transparente et équitable pour tous les participants, sans que personne ne soit désavantagé.

« Je crains de ne pas avoir suffisamment de temps pour prendre ma décision »

  • D’une part, nous nous trouvons confrontés au problème que de nos jours, les ventes de biens immobiliers ont tendance à être réalisées plus rapidement que par le passé. Avec DAVE, les utilisateurs ont à tout moment l’ensemble des informations concernant l’objet à leur disposition, ce qui leur permet de gagner du temps à ce niveau.
    D’autre part, nous devons tenir compte du fait que l’achat d’un bien immobilier représente un investissement important. Les délais dans DAVE sont en général fixés en partant du principe que la visite de l’objet est la première étape. Après la visite, l’utilisateur reçoit une invitation du courtier à adhérer à la procédure DAVE. Là, l’acheteur potentiel prend connaissance des documents de l’objet, les transmet à sa banque et lui demande une confirmation de financement. Pendant ce temps, il peut suivre le DAVE de partout et décider à tout moment s’il souhaite formuler une offre ou non dans le but d’acquérir le bien immobilier.
  • Dans le cadre de la procédure ouverte, l’offre la plus élevée est toujours publiée. Cela permet donc d’éliminer les déclarations du genre « si j’avais su que l’offre la plus élevée était de ce montant, j’aurais offert davantage ». Dans le cadre de la procédure fermée, personne (ni le vendeur, ni les acheteurs, ni le courtier) ne dispose d’informations préalables sur le montant des offres formulées. Ce n’est qu’à l’issue de la procédure d’offre que le courtier obtient les informations sur les offres formulées.

« Je crains que l’objet de mes rêves ne me passe sous le nez »

  • Nous estimons qu’il s’agit-là d’un des avantages principaux de DAVE. Puisque l’utilisateur est parfaitement informé de la procédure et au sujet du bien immobilier, le risque de manquer l’objet de ses rêves est considérablement réduit.
  • Il existe deux types de DAVE, la procédure ouverte et la procédure fermée. Dans le cadre de la procédure fermée, chaque acheteur potentiel peut formuler une offre en ligne et le prix d’achat offert ne sera connu de personne avant la fin de la période d’offre. À l’issue de la période d’offre, toutes les offres sont soumises directement au vendeur. Ainsi, chaque acheteur potentiel obtient la même chance de convaincre le vendeur au travers de son offre unique.
  • En revanche, une procédure ouverte permet à chacun de consulter librement toutes les offres formulées. Chaque acheteur potentiel est immédiatement informé lorsqu’une nouvelle offre est formulée et obtient ainsi la possibilité d’adapter son offre s’il le souhaite afin d’éviter que l’objet de ses rêves ne passe en d’autres mains.

« Je crains de payer un prix surfait pour l’objet proposé »

  • Il s’agit-là sans doute de la principale crainte de tout acheteur immobilier. Outre la visite de l’objet et le dossier de vente, l’utilisateur dispose d’au moins deux outils l’aidant à estimer la valeur du bien immobilier. Premièrement la confirmation de financement de la banque. Celle-ci est formulée sur la base de la situation personnelle de l’acheteur potentiel et – un facteur important également – de l’évaluation du prix du marché du bien réalisée par la banque. Cette confirmation de financement indique le montant maximum que la banque serait prête à verser et peut donc être considérée comme conforme au marché.
  • D’autre part, l’estimation subjective des acheteurs potentiels, c’est-à-dire le prix qu’ils sont prêts à payer pour l’objet concerné, est également connue. Ce prix n’est jamais simple à déterminer. Les indicateurs peuvent par exemple être des objets comparables, le nombre d’acheteurs potentiels, l’évaluation du courtier ainsi que les préférences personnelles.
  • Dans le cadre de DAVE, toutes les personnes participantes doivent être invitées personnellement par le courtier et leur identité est vérifiée. Seules ces personnes peuvent formuler une offre. DAVE garantit ainsi qu’aucune offre fictive ne soit soumise et, par conséquent, que toutes les offres d’achat émises reflètent le prix du marché équitable du bien immobilier en vente. En outre, le processus est ouvert en intégralité et peut être suivi en toute transparence par l’ensemble des acheteurs potentiels.

« Les appels d’offres sont-ils équitables ? La procédure DAVE est-elle un appel d’offres ? »

  • Afin de déterminer quelle procédure de vente d’un bien immobilier pourrait le mieux servir les intérêts de toutes les parties concernées, il convient de prendre en considération la situation du marché dans sa globalité.
  • Dans la théorie de la science, l’optimum se trouve toujours là où les barrières de l’information ont été abattues et où l’offre et la demande se rencontrent. Le processus traditionnel de vente de biens immobiliers, ne permet pas toujours d’atteindre d’emblée un tel environnement.
  • C’est la raison pour laquelle nous avons développé DAVE : DAVE crée une transparence totale sur les biens immobiliers proposés et la demande associée et permet ainsi de déterminer le prix du marché le plus juste.
  • Une autre différence avec la procédure d’appel d’offres classique est que DAVE fait un grand pas en avant : outre une transparence numérique complète sur le processus et la fixation du prix, DAVE offre un moyen confortable et surtout sûr à l’acheteur potentiel afin de soumettre ses offres. Ainsi, DAVE donne aux utilisateurs la possibilité de s’informer sur les biens immobiliers demandés dans les plus brefs délais, d’estimer la situation des acheteurs potentiels et d’obtenir un aperçu réel de la valeur vénale de chaque bien immobilier en cas de procédure ouverte. Par ailleurs, DAVE offre la meilleure base de décision possible et la plus équitable pour l’acheteur potentiel.

Journée nationale d’information au sujet de DAVE en mars

Vous avez encore des doutes ou des questions à élucider ? Dans ce cas, passez nous voir. Un professionnel de l’immobilier vous présentera personnellement le système. Le 10 mars 2020, nous organisons une journée nationale DAVE. Dans ce contexte, des manifestations d’information sur la procédure d’offre numérique se tiendront dans toute la Suisse. Vous aurez ce jour-là la possibilité de tester personnellement le système. En outre, nos experts répondront directement à toutes vos questions. Découvrez sur notre site Internet où les manifestations auront lieu ainsi que les dates ultérieures. Nous nous réjouissons et sommes persuadés qu’à la fin de la journée DAVE aura su vous convaincre, autant que nous le sommes !

Partager sur

0