Ne pas attendre trop longtemps pour déménager

Article du 09.04.2021
Ne pas attendre trop longtemps pour déménager

La plupart des personnes âgées souhaitent rester dans leur maison le plus longtemps possible. Cependant, il arrive un jour où monter les escaliers devient de plus en plus difficile ou le jardinage trop pénible. Le moment est venu de commencer à songer à la vente de la propriété.

 

Pour de nombreuses personnes, décider de vendre ou non sa maison n’est pas une mince affaire. Tout dépend des souhaits et des besoins individuels du propriétaire. Peut-être que la maison dans laquelle vous avez vécu pendant des années est trop grande, que vos enfants volent de leurs propres ailes et que, physiquement, vous ne parvenez plus à accomplir les tâches quotidiennes aussi facilement. Beaucoup de choses deviennent trop astreignantes. Néanmoins, chacun souhaite rester dans sa maison le plus longtemps possible et, si nécessaire, avoir recours à une assistance professionnelle externe.

 

Ne manquez pas le bon moment

La question centrale doit être de savoir quelle forme de logement offre la meilleure qualité de vie au troisième âge. Vouloir vivre dans sa propre maison et en être capable sont deux choses distinctes. Le moment où vivre dans sa propre maison devient problématique n’est pas lié à l’âge. Les gérontologues savent par expérience que certaines personnes de 80 ans ont déjà besoin de soins, tandis que d’autres peuvent encore gérer leur ménage de manière autonome à l’âge de 90 ans. Les chiffres de l’Office fédéral de la statistique indiquent que l’âge moyen d’admission dans home médicalisé est légèrement inférieur à 82 ans. Le fait est que de nombreuses personnes âgées loupent le moment opportun pour emménager dans un appartement protégé ou une maison de retraite.

 

Un déménagement est particulièrement éprouvant pour les personnes âgées, ce qui est tout à fait compréhensible. Vous quittez une maison pleine de souvenirs, un environnement familier et devez vous contenter d’un espace réduit. S’engager dans quelque chose de nouveau à un âge avancé est généralement une étape compliquée. Souvent, les gens ont peur du changement. Par ailleurs, déménager est astreignant. Le changement éveille des craintes et des questions telles que : trouverai-je quelque chose de nouveau et si oui, le quartier et les voisins me conviendront-ils ? Les courtiers professionnels de RE/MAX connaissent parfaitement le marché immobilier régional. Ils sont donc une source importante de soutien et de conseils pour trouver un nouveau logement dans le bon quartier.

 

En règle générale, les personnes âgées abordent le sujet de la vente d’une maison le plus tard possible. Plus vous retardez la démarche, plus la probabilité que vous y soyez contraint, par exemple par une maladie ou un accident, augmente. La décision ne doit pas dépendre de facteurs externes, mais de vos souhaits et de vos rêves. Il peut également être utile d’impliquer la famille ou les amis proches dans la décision de vendre ou non sa maison. Plus la décision aura été mûrement réfléchie, mieux c’est. Mais sachez qu’il n’existe pas de recette miracle.

 

 

Une décision libératrice

Rationnellement, de nombreux aspects parlent en faveur de la vente de la propriété du logement à un certain âge – une démarche qui peut se révéler très libératrice. Surtout quand on se pose la question : « Qu’ai-je à y gagner ? » au lieu de « Qu’ai-je à y perdre ? ». Les réponses possibles sont : plus de temps et pouvoir profiter d’indépendance et de liberté. Par exemple, car vous n’avez plus à vous soucier de l’entretien du bâtiment. Avec l’argent que vous retirez de la vente de votre bien, vous pouvez vous offrir un bel appartement locatif, rembourser votre dette hypothécaire, planifier un voyage ou vous adonner à un passe-temps dont vous rêvez depuis longtemps. Une autre option consiste à investir l’argent et à vivre en partie des rendements, ou à utiliser les rendements pour combler la lacune entre votre rente et votre revenu précédent.

 

Un conseil sérieux est crucial

Il est judicieux de solliciter des conseils afin de déterminer quels aspects parlent en faveur de l’une ou l’autre solution et quelles seront les conséquences financières de la décision de vendre. Les conseillers en financement et des agents immobiliers pourront vous apporter de tels conseils. Ces professionnels compétents et expérimentés vous aideront à trouver la meilleure solution. Les courtières et courtiers sérieux, par exemple ceux de RE/MAX, soulagent et soutiennent activement le propriétaire. Grâce à leur vaste expérience et à leur réseau de contacts, ils veillent à ce que la propriété soit vendue au meilleur prix. En d’autres termes : la vente d’une maison peut contribuer à davantage d’insouciance.

 

 

 

Contact médias :

RE/MAX Switzerland

House of Real Estate AG

Madame Lorena Beck

Téléphone : 041 429 81 81

E-mail : lorena.beck@remax.ch

 

Partager sur

0