Pourquoi les réserves sont si importantes

Article du 15.04.2021
Pourquoi les réserves sont si importantes

À la retraite, il faut s’attendre à un écart de revenus de trente à quarante pour cent. Néanmoins, les remboursements de l’hypothèque ne devraient pas représenter plus d’un tiers du revenu. De nombreux propriétaires de maison sous-estiment ce calcul, tout comme les frais de rénovation et d’entretien.

 

Un grand nombre de propriétaires fonciers sont contraints de repenser leur situation en matière de logement une fois leur vie active achevée. Toutefois, ils sont nombreux à ne le faire que quelques années après leur départ à la retraite. Les experts de la branche estiment que près d’un tiers des retraités doivent vendre leur maison. Et ce, bien qu’ils aient prévu de rester chez eux jusqu’à la fin de leur vie.

Une meilleure sécurité financière sans dettes

Souvent, les personnes âgées n’ont pas abordé le thème de la prévoyance personnelle. Le revenu de la rente provenant des premier et deuxième piliers est alors trop faible pour éviter la vente de leur propriété du logement. C’est pourquoi la majorité des banques exigent que les hypothèques de second rang soient remboursées avant la retraite. De nombreux propriétaires fonciers remboursent en outre volontairement leur première hypothèque. Sans dette, ils jouissent d’une plus grande sécurité financière et se sentent plus indépendants.

Conserver une marge de manœuvre financière

En principe, un quote-part d’emprunt de cinquante pour cent est considéré comme raisonnable pour les personnes à la retraite. Selon les experts immobiliers, le fait qu’il soit généralement plus difficile pour les seniors d’augmenter leur hypothèque en cas de besoin plaide en défaveur d’un amortissement plus élevé ou complet des hypothèques. Il est judicieux de ne consacrer des fonds au remboursement de l’hypothèque que dans la mesure où une certaine souplesse financière peut être conservée. Les dépenses imprévues ne manquent pas : des coûts de soins élevés inattendus peuvent soudain venir grever le budget. Examinez donc attentivement les avantages et les inconvénients de la réduction de votre dette hypothécaire.

Frais d’entretien sous-estimés

De nombreux retraités se voient confrontés aux frais de rénovation et d’entretien sous-estimés de leur propriété du logement. C’est pourquoi il serait judicieux de mettre en place un fonds de rénovation non seulement dans le cadre de la propriété par étage PPE, mais aussi pour les villas. Généralement, on estime qu’un pour cent de la valeur du bien doit être mis de côté chaque année pour l’entretien et les frais accessoires. Cette réserve financière est utile lorsque des travaux de renouvellement et de rénovation sont nécessaires. Si une propriété est déjà plus ancienne ou en mauvais état, les frais d’entretien peuvent rapidement prendre l'ascenseur. Par exemple, une installation de chauffage doit être remplacée au plus tard après trente ans. La facture peut atteindre des dizaines de milliers de francs selon le système. La modernisation de l’installation de chauffage est généralement recommandée après une vingtaine d’années.

Éviter une augmentation de l’hypothèque

Des réserves doivent également être constituées pour les besoins urgents de rénovation et transformation. Cela permet aux propriétaires fonciers d’éviter l’augmentation de leur hypothèque. Si le bien nécessite des travaux et qu’aucune réserve financière n’a été constituée, c’est souvent l’unique moyen de financer les frais de rénovation. D’un point de vue fiscal également, il est intéressant de coordonner et de planifier les travaux de rénovation et d’entretien. En effet, les dépenses liées à l’entretien de la propriété peuvent être déduites des impôts.

Partager sur

0